AscensionMontBlanc.fr

Mont Blanc du Tacul

Le Mont Blanc du Tacul est un sommet situé entre l’Aiguille du Midi et le mont Maudit, culminant à 4 248 mètres.

Voie normale

Ascension du Mont Blanc du Tacul, voie Normale de la face NordGrâce au téléphérique de l’aiguille du Midi, le Mont Blanc du Tacul est une course commode et intéressante.

Vous prendrez contact avec une montagne imposante, le long d’une face Nord entièrement glaciaire haute de plus de 600 m. Pentes de neige, escalades de séracs et passages de crevasses sont au rendez-vous dans cet itinéraire classique et incontournable. Du Col du Midi (3532 m), l’itinéraire passe entre les séracs de la grande pente Nord jusqu’à l’Epaule du Mont Blanc du Tacul et le sommet. Retour au col du Midi par le même itinéraire.

.

-horaire: de l’aiguille au Col du Midi, 30 min;  du col au sommet, 3 à 4 h

-difficulté: course de niveau PD (peu difficile), pentes de neige assez raides

-dénivellation: du Col du Midi au sommet, 720 m (entre 3532 m et 4248 m)

-matériel: Crampons, piolet canne, casque (Détails)

Informations et réservations
Conditions générales de vente

Tarif prestation guide: 360 euros (pour 1 ou 2 personnes max)

 

Couloir Gervasutti

Ascension du Mont Blanc du Tacul par le couloir GervasuttiUne magnifique course de neige devenue classique qui permet d’atteindre le sommet du Mont Blanc du Tacul.

Avec une inclinaison moyenne de 50°, cette course demande une bonne experience du cramponnage.

Le point de départ s’effectue du refuge des Cosmiques (3613 m) car il est préférable de partir tôt pour bénéficier d’un bon regel. Le couloir débouche sur l’Arête Nord (4150 m), que l’on suit jusqu’au sommet du Mont Blanc du Tacul.

Descente par la voie normale du Mont Blanc du Tacul et retour à Chamonix par le téléphérique de l’Aiguille du Midi.

-horaire: du refuge à la rimaye, 1h30; de la rimaye au sommet, 4 à 5 h.

-difficulté: course de niveau D (difficile), longue course de neige

-dénivellation: du refuge à la rimaye 200 m; de la rimaye au sommet 800 m (entre 3450 m et 4248 m)

-matériel: crampons, piolets techniques, casque (Détails)

Informations et réservations
Conditions générales de vente

Tarif prestation guide: 490 euros (1 personne max)

.

Un peu d’histoire (l’ascension du Mont Blanc du Tacul)

Le sommet du mont Blanc du Tacul a été officiellement gravi pour la première fois le 8 août 1855 par un ou plusieurs membres de l’expédition de Charles Hudson et Edward Shirley Kennedy, lors d’une tentative pour atteindre le mont Blanc sans guides : partis de Courmayeur le matin du 7 août, ils franchirent le col du Géant, traversèrent le glacier du Géant, et bivouaquèrent au Rognon sous l’Aiguille du Midi ; le lendemain ils levèrent le camp malgré le mauvais temps : « Nous étions alors juste aux pieds de l’aiguille du Midi et du mont Blanc du Tacul, surplombant le glacier des Bossons. Nous eûmes une dure ascension de trois heures pour gravir la pente de neige, dont la partie la plus raide est près du sommet, dont nous mesurâmes précisément la pente, à 52 °, grâce à notre goniomètre. Après avoir franchi par un pont de neige, une crevasse qui coupait la pente dans sa partie la raide, notre homme de tête continua un peu plus loin, et du sommet du Mont Blanc du Tacul, aperçut les monts Maudits et le Mont Blanc ». Ils renoncèrent alors à poursuivre à cause du temps.

Il est cependant possible que des guides de Courmayeur aient atteint le sommet, lors de tentatives précédentes pour atteindre le sommet du mont Blanc en 1854 et 1855 : les 30 et 31 juillet 1855, une expédition montée par J.H. Ramsay avait atteint par cet itinéraire le mur de la côte, vers 4 404 m d’altitude, sans apparemment prendre la peine de franchir au passage les sommets du Tacul et du Mont Maudit.

© Copyright  Wikipédia – Source : Mont Blanc du tacul sur Wikipédia – Cet article est sous CC-BY-SA

AscensionMontBlanc.fr